B comme Baptizavi

Ego infrascriptus baptizavi Franciscum (je soussigné ai baptisé François)

J’ai du apprendre à lire le latin des registres paroissiaux.

En généalogie, c’est dans les registres paroissiaux qu’on fait connaissance avec les gens d’avant (ceux d’avant la Révolution), le plus souvent. On retrouve leur acte de baptême, mariage, sépulture.

Et les registres paroissiaux de Hondeghem, 59, là d’où viennent mes Ghys les plus anciens, sont en latin. Et ce jusqu’à très tard, le basculement en français a lieu au début du 18ème siècle, peut-être aux alentours de 1737.

Dans d’autres régions, le passage au français a lieu plutôt au 16ème siècle. Pourquoi cette différence? Cela reste à creuser, ce qu’il me semble : la région n’était pas sous juridiction du roi de France, ou pas toujours ; et même quand elle l’était, c’est bien possible qu’ils n’en aient eu rien à faire.

Repérer Baptiz… et ses variantes quand parcourt les registres, cela permet de voir tout de suite qu’on a affaire à une naissance, et cela donne un repère pour localiser le nom du baptisé dans le gribouillis.

Lexique des variantes

Déjà, le s et le z on l’air interchangeables
Avertissement : je ne suis pas latiniste

  • Baptisatus, baptisata ou baptizatus, baptizata : a été baptisé, a été baptisée
  • baptiz : même chose que baptizatus mais quand on a la flemme de finir le mot. On transcrit : baptiz(atus)
  • Baptis prolis : fut baptisé l’enfant de …(prolis, comme progéniture)
  • Ego infrascriptus baptizavi : je soussigné, ai baptisé
  • Infrascriptus baptizavit : le soussigné à baptisé

Hondeghem 1589 – Baptiz(atus) proles

Voici l’acte de baptême du plus ancien GHYS de Hondeghem que je présume être de ma branche (il y a des incertitudes)
Baptême de François GHYS, le 16 novembre 1589, fils de Rémi (Remigi) GHYS et de Jacqueline (Jacoba). Hondeghem.

Avertissement : vous n’y comprenez rien? Moi non plus.

1589_francoisfilsderemighys

Source BMS Hondeghem AD 59

16 baptiz(atus) proles Remigii
Ghys et Jacobae suscep(tor)
Franciscus Ghirault ?
et suscep(trix) Jacoba Rycke ?
nomen prolis Franciscus

Le 16 a été baptisé la progéniture de Rémi Ghys et de Jacqueline ; parrain François Ghirault ? et marraine Jacqueline Rycke? ; nom de la progéniture : François.

Transcription et traduction : Christian V sur le forum Geneachtimi (MERCI)

2 commentaires sur « B comme Baptizavi »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :