K comme Khartis et mes outils de cartographie

#méthodologie

Google Maps + Capture d’écran Windows + WordPress

Quand j’ai besoin d’une carte pour comprendre et faire comprendre la géographie d’un lieu, les distances, les possibilités de déplacement .. J’utilise en premier Google Map, comme tout le monde je pense, par facilité. C’est super rapide, c’est super ergonomique. Cela calcule les distances entre deux point très facilement. Ensuite, je fais une capture d’écran (avec l‘outil de capture intégré à Windows 10).

Capture d’écran sous Windows 10.
Par contre pour prendre une capture d’écran de l’outil de capture d’écran, j’ai dû ruser

Et, magique, avec l’éditeur récent de WordPress (Gutenberg, l’éditeur en bloc), ma plateforme de blog, je fais un copier de mon outil de capture d’écran (control C), un coller dans mon article, et hop c’est fait. Je rajoute juste une légende (un clic sur la carte, un clic dans le texte de légende, et voilà)/

Distance d’Airvault (79) à Loudun (86)

Google Maps + Capture d’écran Windows + Powerpoint + WordPress

Si je veux personnaliser un peu plus, je colle la carte dans une présentation Powerpoint. Dans Powerpoint, j’utilise l’insertion de formes, y compris pour mettre du texte.

Je colle ça en général dans une présentation Powerpoint pour rajouter des informations, des légendes. Ici, je suis partie d’une carte Google Maps (en vue satellite), et j’ai ajouté la ligne blanche, les 4 km, et ré-écrit les toponymes Airvault et Louin car ils apparaissaient mal contrastés et trop petits sur la carte.

J’ai sélectionné la zone comportant l’image, ce qui a sélectionné aussi mes ajouts sur Powerpoint, control C, et control V dans WordPress. Ca marche ! (testé pur vous, avant je faisais d’abord dans ppt click droit > option de collage : image, puis je resélectionnais l’image et control C. Inutile en fait.

Un des inconvénient de Google map : vous voyez les « Ciments Calcia » ? Impossible d’enlever cette mention en vue satellite, ou alors je n’ai pas trouvé comment faire. Là encore, la cimenterie, ça va, c’est même lié à notre sujet. Parfois, on tombe sur le McDo et le Lidl. En généalogie, comment dire … ça ne fait pas sérieux.

Apprendre à utiliser Khartis

Outil de cartographie de Sciences Po https://www.sciencespo.fr/cartographie/khartis/ recommandé par nombreux blogueurs généalogistes. Je m’y suis mises, de façon vraiment très basique. Par exemple, vous avez vu cette carte dans l’article B, elle a été fait avec Khartis. Fond de carte : départements français.

Département des Deux-Sèvres (Khartis)

C’est tout pour aujourd’hui. En réalité, je guette les articles des autres bloggeurs du challenge AZ, des fois que je trouve de l’aide pour contourner quelques problèmes, par exemple :

Où trouver, ou comment créer, d’autres fonds de carte utilisables dans Khartis qui sont des extaits de fonds standard. J’ai besoin de monter la localisation de certaines communes des Deux-Sèvres – mais le fond de carte standard disponible montre toutes les communes de Nouvelle-Aquitaine. J’obtiens donc au mieux la carte si dessous en rognant autour des Deux-Sèvres. Cela ne me va pas parce que : c’est moche ! Je ne veux voir les Deux-Sèvres telles quelles, mais que du gris uni autour. Le challengeAZ 2020 va-t-il m’aider?

2 commentaires sur « K comme Khartis et mes outils de cartographie »

  1. Khartis semble un bel outil. J’utilise les cartes du Géoportail.gouv.fr avec les cartes IGN. J’aime particulièrement plan IGN, la carte est très pâle et permet de la travailler. Il offre bien d’autres cartes…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :