Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

D pour le décor : Lizy, sur l’Ourcq

Alphonsine Alexandrine Borosky a vécu à Ocquerre et à Lizy-sur-Ourcq, en Seine-et-Marne. Voici quelques éléments du décor, son cadre de vie.

Département de la Seine-et-Marne (77)

Lizy-sur-Ourcq

3780 habitants aujourd’hui, à une heure de Paris en train, il faut d’abord aller à Meaux puis changer en direction de La Ferté-Milon. Sinon en voiture, c’est aussi à une heure de Paris, à une douzaine de km de la sortie La-Ferté-sous-Jouarre de l’autoroute A4.

Lizy a été un centre agricole et commercial, et aussi un ville de mariniers. Il y a la rivière Ourcq, le Canal de l’Ourcq (1822) et la voie ferrée (1893). Au début XXème siècle, sur les recensements, je repère une sucrerie. A part cela, je n’ai pas repéré de publications qui m’aiderait à comprendre l’histoire récente de l’activité économique de la ville.

Voir http://www.lizy-sur-ourcq.fr/lhistoire-de-notre-ville

Photo : https://www.geneanet.org/cartes-postales/view/6171596#0 jeanpaulrolland (Geneanet, project Cartes postales)

Ocquerre

Village limitrophe de Lizy-sur-Ourcq, moins de 400 habitants de nos jours. Sur l’Ourcq et le canal de l’Ourcq.

La monographie communale 30Z306 AD77 rédigée en 1888 est intéressante par son côté, disons, déprimant. Les monographies communales ont été rédigées par les instituteurs sur demande du ministère de l’Instruction publique.

Donc la monographie d’Ocquerre nous apprend qu’il y avait en 1888 81 ménages, 232 habitants dont 53 étrangers. Cultures de céréales, fourrages, betteraves et légumes. Elevage de bétail, volailles et abeilles. 80 chevaux, 4 bœufs, 120 vaches, 800 moutons, 50 porcs. L’industrie? « … fabrication de fromages de Brie que l’on va vendre chaque semaine au marché de Meaux » avec les céréales et les légumes.

La monographie rapporte également que les instituteurs n’y restent pas longtemps car ils sont mal payés (on n’oublie pas que c’est l’instituteur qui la rédige !) , « le changement trop fréquent des maîtres et le manque de fréquentation des élèves nuisent au développement de l’instruction. Sur une moyenne de 40 à 50 élèves qui ont fréquenté l’école depuis 10 ans, il n’y en a que 4 qui ont obtenu leur certificat d’étude« . Bien bien bien.

Et de conclure que « Aucun fait remarquable ne s’est passé dans la commune d’Ocquerre. On ne connaît pas de personnage qui l’ont illustrée. On sait seulement que Madame de Sévigné est venue souvent au château de la Trousse, paroisse d’Ocquerre […] » (quand même! )

Archives départementales 77. 2FI6650  Ocquerre, vue générale

Situer Ocquerre et Lizy sur Ourcq

Géoportail avec plan IGN et limites administratives. Lizy-sur-Ourcq, Ocquerre

J’aimerais approfondir sur Lizy-sur-Ourcq et ses environs, notamment les villages Ocquerre, Cocherel, Tancrou, entre disons 1880 et 1939. En particulier les activités économiques, les mouvements migratoires, l’influence du canal de l’Ourcq et du chemin de fer.

Publicité

2 commentaires sur « D pour le décor : Lizy, sur l’Ourcq »

    1. Effectivement ! Cela date de 1888, on n’avait pas la même fascination qu’aujourd’hui pour les édifices médiévaux je suppose. Je crois qu’il a eu des découvertes archéologiques sur la préhistoire à Ocquerre mais plus tard, 1898. En outre, j’ai l’impression que le rédacteur de 1888 y a mis une bonne dose de mauvaise volonté. Faudrait voir si les autres monographies communales alentours sont du même ton.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :