Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

L comme les Labourasse, voisins et amis

Vous souvenez-vous pourquoi je m’intéresse à Jean Baptiste Gillardo, coiffeur à Bar-le-Duc ? Car en 1897, à Paris, il est témoin au mariage de mon arrière-arrière-grand-père avec Marguerite Labourasse, de Bar-le-Duc. JB Gillardo et sa femme, 74 ans, ont fait le trajet de Bar-le-Duc à Paris, en témoigne la photo de mariage (article A). QuiLire la suite « L comme les Labourasse, voisins et amis »

K comme l’année 1846, JB fait un break

En 1846, Jean Baptiste Gillardo a 24 ans. C’est aussi une des années où a lieu le recensement de population. On a utilisé jusqu’à présent les recensements de 1831, 1836, 1841, tous rendus disponibles en ligne par les Archives départementales de la Meuse (AD55). Optimiste, j’attaque les 277 pages du registre de recensement de Bar-le-Duc.Lire la suite « K comme l’année 1846, JB fait un break »

J comme journée de travail 

Ou les conditions de travail dans les filatures en 1842 On ne sait pas dans quelle usine travaille la sœur de JB Gillardo, bobineuse, en 1842. A titre d’exemple, la filature Saudrupt, 1840 : 116 personnes dont 37 femmes et 15 enfants, salaires 1.50 francs par jour pour les hommes, 0.75 pour les femmes etLire la suite « J comme journée de travail « 

I comme industrie du filage

Ou : être bobineuse à Bar-le-Duc en 1842. C’est le métier de la sœur de Jean Baptiste Gillardo au moment de la naissance de son enfant. Qu’est-ce qu’être bobineuse? Nom que l’on donne, dans les manufactures, (…) à des femmes employées à dévider le fils (…) sur des bobines (…). Extrait de définitions de l’EncyclopédieLire la suite « I comme industrie du filage »

H comme Histoire de famille, un enfant naturel

En 1842, Jean Baptiste Gillardo est âgé de 19 ans. Et voilà qu’il advint que sa grande sœur Marie Fleurine Gillardo donna naissance à un enfant, prénommé Auguste Gillardo. Auguste Gillardo est donc un enfant naturel. Acte de naissance L’an 1842 le trois mars, à 2 heures du soir pardevant nous Joseph Bonet, adjoint auLire la suite « H comme Histoire de famille, un enfant naturel »

G comme grandir et devenir coiffeur comme tonton Goudon

En 1831, Jean Baptiste Gillardo a 8 ans et vit à Bar-le-Duc, rue Montant, avec ses parents. Recensement 1831 : Gilardo Claude, tisserand, né à Bar, 43 [ans]Henriquet sa femme née à Noyer (?), 44Un fils Jean Baptise né à Bar, 8Une fille Elizabeth née à Bar, 20Une fille Marie née à Bar, 15 EnLire la suite « G comme grandir et devenir coiffeur comme tonton Goudon »

F comme frère de la femme du perruquier

En 1833, JB Gillardo a 11 ans.  Sa sœur la plus âgée, Adèle Elisabeth Gillardo, se marie avec Antoine Goudon. Il est perruquier, elle est tisserande. Le mariage légitime une fille, Marie Goudon, née quelques mois avant le mariage. Elle décède à l’âge de 16 mois, sous le nom de Florine Marie Goudon. Un autre enfantLire la suite « F comme frère de la femme du perruquier »

E comme Enfance rue Montant à Bar-le-Duc

La rue Montant est une rue qui part de pas loin du pied de la butte sur laquelle il y a le château, et s’en éloigne en montant, comme son nom l’indique, pour se perdre dans la campagne. Sur les photos aériennes actuelles, on voit que les maisons sont très serrées, plain-pied ou un étage,Lire la suite « E comme Enfance rue Montant à Bar-le-Duc »

D comme début de vie. Naissance de Jean Baptiste Gillardo en 1823

JB Gillardo naît en 1823 à Bar-le-Duc. Son père Claude Gillardo est tisserand, 34 ans. Sa mère s’appelle Julie Fleurine Henriquet. Il a deux grandes sœurs, Adèle Elizabeth et Marie Fleurine. Ses parents habitent rue Montant et c’est là qu’il naît. Bar-le-Duc est une ville d’alors environ 12 000 habitants avec une industrie textile dynamique.Lire la suite « D comme début de vie. Naissance de Jean Baptiste Gillardo en 1823 »

C comme condensé de vie

Ceci est donc une biographie de Jean Baptiste Gillardo, reconstituée à partir des documents consultables sur le site des archives de la Meuse principalement. On n’avait aucun document familial, ni de mémoire familiale le concernant. J’ai prolongé l’histoire au-delà de son décès : il n’a pas eu de descendance directe mais peut-être trouverons-nous des descendantsLire la suite « C comme condensé de vie »